Dans le cadre de votre cursus scolaire en BTS MCO (Management Commercial Opérationnel , ex MUC), un stage en milieu professionnel est obligatoire. D’une durée minimale de 14 semaines, il vous permet de mettre en pratique votre formation théorique afin de parfaire vos apprentissages. Cela vous garantit une meilleure adaptation au monde de l’entreprise à l’issue de votre scolarité.

1. Objectifs | 2. Coefficient | 3. Durée | 4. Organisation

Les choses à retenir sur le stage du BTS MCO :
  • Nombre de période en entreprise : 2 minimum.
  • Durée stage 1ère année : 4 semaines minimum.
  • Durée stage 2ème année : 10 semaines minimum.
  • Coefficient : 3 pour E41 et 3 pour E42.

 

 

1 - Les objectifs du stage en BTS MCO

Pendant votre BTS, le stage en milieu professionnel doit vous permettre de :

  • Approfondir ou acquérir des compétences professionnelles en situation réelle de travail.
  • Améliorer vos connaissances du milieu professionnel et de l'emploi.

Le stage s'inscrit dans la progression élaborée par l'équipe pédagogique. Son approche est donc interdisciplinaire. Il combine des savoirs théoriques et des compétences issues des enseignements professionnels.

De plus, le stage permet d’utiliser régulièrement des outils et données numériques de l'unité commerciale.

 

 

2 - Le poids du stage dans les épreuves à l’examen du BTS MCO

Le stage en entreprise est particulièrement valorisé lors des épreuves du Brevet de Technicien Supérieur MCO. En effet, il sert de support à deux des épreuves professionnelles, chacune assortie d'un coefficient 3 pour l'examen :

  • E41 : Développement de la relation client et vente conseil.
  • E42 : Animation et dynamisation de l'offre commerciale.

Votre stage en milieu professionnel est donc le moment privilégié pour constituer les dossiers supports de ces deux épreuves.

Par ailleurs, il peut également constituer un support si vous présentez l’épreuve facultative EF2 : Parcours de professionnalisation à l’étranger.

 

 

3 - Durée du stage en milieu professionnel

La durée totale du stage de formation est de 14 à 16 semaines. Elle se répartit sur les deux années scolaires du BTS :

  • En première année : minimum 4 semaines consécutives en entreprise.
  • En deuxième année : minimum 10 semaines consécutives en entreprise.

Ces périodes d’immersion exigent votre présence continue dans l’entreprise. Elles font l’objet d’une convention signée entre vous, l’établissement scolaire et l’entreprise d’accueil.

Ces stages en continu peuvent être complétés si nécessaire par des missions professionnelles de préparation et de suivi. Ces dernières sont limitées dans le temps à 10 demi-journées au maximum par année scolaire. Ces demi-journées sont réparties dans l'année, mais peuvent être regroupées, en fonction des contraintes liées à l'activité de l'unité commerciale. Elles se déroulent principalement dans le cadre des travaux dirigés des enseignements professionnels. Pendant cet horaire, vous êtes amené à vous rendre régulièrement dans les entreprises partenaires.

Pendant les périodes de stage en milieu professionnel, vous avez le statut d’étudiant, et non de salarié.

 

 

4 - L’organisation de la période de stage en entreprise

Votre stage résulte d’une collaboration étroite entre les milieux professionnels et scolaires.

Vous devez rechercher l’entreprise d’accueil (voir ici la liste des entreprises qui accueillent des stagiaires BTS MCO), mais vous serez accompagné et soutenu par l’équipe pédagogique de l’établissement auquel vous êtes rattaché. Nous listons ici les 10 commandements pour trouver son stage. Enfin nous mettons ici à disposition des modèles de lettre de motivation à fournir lors de vos candidatures.

Chaque période de stage fait l’objet d’une signature de convention entre les représentants de l’entreprise ou organisme d’accueil, l’établissement scolaire et l’étudiant.

Cette convention comporte en outre une annexe pédagogique qui précise :

  • Les objectifs poursuivis libellés en termes de compétences à acquérir ou à approfondir.
  • Les modalités prévues pour atteindre les objectifs c’est-à-dire les responsabilités et activités confiées au stagiaire.
  • Les informations que l'entreprise ou l'organisation s'engage à fournir afin d'aider le stagiaire dans son travail.
  • Les conditions matérielles de déroulement du stage (lieu, conditions d'utilisation du matériel mis à disposition, horaires).
  • Les modalités de tutorat (nom du tuteur au sein de l'entreprise ou de l'organisation d'accueil, modalités de suivi du stagiaire par ce tuteur).
  • Les modalités d'échanges entre le représentant de l'entreprise ou de l'organisation d'accueil, le tuteur et l'équipe pédagogique.
  • Les modalités de l'évaluation conjointe de la période de stage.
  • La gratification : depuis 2014 les stages supérieurs à 2 mois sont rémunérés, la convention fixera le salaire du stagiaire, qui dépend de chaque entreprise (avec un minimum garantie).

À l’issue de la période en milieu professionnel, vous recevez une attestation de stage remise par le responsable de l'entreprise d'accueil. Elle en précise les dates et la durée du stage.