En qualité d’étudiant-salarié en alternance, vous percevez des revenus. Vous devez donc les déclarer aux Impôts au moment de la campagne annuelle de déclaration des revenus, en général période allant de la fin du mois d’avril à la fin du mois de mai. Comment déclarer vos revenus ? La situation diffère en fonction de votre contrat et de votre âge.

1 - Des revenus d’alternance à déclarer aux impôts

a - Cas 1 : vous êtes en alternance avec un contrat d’apprentissage

Vous êtes exonérés d’impôt sur les salaires qui n’excèdent pas le montant annuel du SMIC (en 2019, 18 255 €).

Cela signifie que vous ne devez déclarer que le montant du salaire annuel qui excède ce seuil.

Exemples :

  • Vous avez perçu un revenu annuel de 18 000 €, vous devez déclarer 0 €.
  • Vous avez perçu un revenu annuel de 19 000 €, vous devez déclarer 19 000 – 18 255 = 745 €.

Si la totalité de votre salaire figure sur la déclaration préremplie, vous devez donc la rectifier afin de faire figurer uniquement la partie du salaire qui accède le seuil.

 

b - Cas 2 : vous êtes en alternance avec un contrat de professionnalisation

Les salaires issus d’un contrat de professionnalisation ne bénéficient d’aucune exonération. Vous devez donc déclarer la totalité de votre revenu.

En général, votre salaire est déjà prérempli. Vous devez vérifier que le montant porté sur la déclaration corresponde bien à ce que vous avez perçu.

 

 

2 - Comment déclarer ?

a - Vous êtes mineur au 1er janvier de l’année d’imposition

Vous n’avez pas le choix. Vos revenus (fraction supérieure au plafond en contrat d’apprentissage ou totalité des revenus en contrat de professionnalisation) sont à indiquer sur la déclaration de vos parents. Ils doivent être portés dans les « Traitements et salaires - Revenus d’activité » pour la 1re personne à charge, case 1CJ

 

b - Vous êtes majeur au 1er janvier de l’année d’imposition

Donc, si vous faites votre BTS MCO ou PI en alternance, deux solutions s’offrent à vous :

  • Demander un rattachement au foyer fiscal de vos parents (cela se fait sur l’imprimé reçu par vos parents) et déclarer vos revenus comme indiqué précédemment.
  • Déclarer vos revenus seuls.

L’une ou l’autre des situations peut être plus avantageuse pour vous et vos parents. Le mieux est de faire des simulations sur le site des Impôts (impots.gouv.fr) afin de voir quelle est la démarche la plus intéressante pour vous.

Si vous vous déclarez seul, il est important de faire une déclaration même si vos revenus sont à 0 €, notamment dans le cadre du contrat d’apprentissage. En effet, cela génère un avis de non-imposition qui pourrait ensuite vous donner des droits à certaines prestations sociales.