Avant de pouvoir intégrer le BTS MCO de ses rêves, il faut constituer son dossier d’admission et pour cela rédiger son CV. Si c’est votre première fois et que l’exercice vous effraye, voici quelques conseils pour vous en sortir.

1 - Faire simple

Vous trouverez sur Internet de nombreux modèles de CV, du plus simple au plus original. Celui que vous choisissez doit être adapté à une candidature en BTS (Brevet de Technicien Supérieur) MCO (Management Commercial Opérationnel). Pour une formation aux métiers du mangement et du commerce, privilégiez la sobriété en limitant à trois les couleurs et les polices. Vous pouvez utiliser le gras pour mettre certains éléments en valeur.

La photo n’est pas obligatoire. Si vous en ajoutez une, optez pour un portrait en plan serré, sur fond neutre et dans une tenue professionnelle.

Si vous devez joindre au dossier de candidature un CV papier, imprimez-le sur du papier blanc, ni trop fin ni trop épais. Pour transmettre une version numérique, utilisez le format PDF. Il s’affiche de façon identique sur tous les ordinateurs.

 

 

2 - Avoir les bonnes rubriques

Un CV est constitué de six parties:

  • Contact.
  • Intitulé.
  • Formation.
  • Expérience Professionnelle.
  • Compétences.
  • Loisirs.

 

3 - Se présenter

En haut à gauche, doivent figurer vos informations personnelles : nom, prénom, date et lieu de naissance, numéro de téléphone, adresse email (assurez-vous d’utiliser une adresse sérieuse, par exemple votre prénom et votre nom) et éventuellement permis de conduire.

Indiquez dans un bloc à droite ou en tête de document l’intitulé de votre CV. Ici, vous pouvez afficher votre objectif : intégrer un BTS MCO.

La troisième rubrique obligatoire est celle de votre formation. Vous pouvez répertorier vos diplômes et votre scolarité dans un ordre chronologique inversé. La lecture commence par l’information la plus récente, élément le plus intéressant pour le jury. Si vous avez d’autres diplômes que le brevet ou le baccalauréat, notez-les. Par exemple, être titulaire du BAFA (Brevet d’Aptitude aux Fonctions d’Animateur) souligne vos compétences relationnelles et organisationnelles.

 

 

4 - Se démarquer

Les trois parties suivantes sont l’occasion de valoriser vos expériences et de vous démarquer.

Les expériences professionnelles sont les stages, les jobs saisonniers ou les petits boulots que vous avez exercés. Décrivez-les en fonction des attendus de la formation visée : si vous avez travaillé dans la restauration pendant l’été, mettez en avant l’aspect relationnel avec les clients.

À la rubrique compétences, détaillez les logiciels informatiques que vous savez utiliser et votre niveau en langues vivantes étrangères (compréhension et expression à l’écrit et à l’oral).

La partie loisirs sert à mettre en avant les aspects de votre personnalité en lien avec la formation. Ainsi, la pratique d’un sport révèle le goût du défi et le sens du travail en équipe.

 

 

5 - Éliminer les fautes

Enfin, assurez-vous que votre CV ne comporte pas de fautes. Pour cela, imprimez-le. Les coquilles apparaissent plus facilement sur papier. Relisez-le attentivement et faites-le aussi relire à vos proches. Ils vous aideront à éliminer les dernières fautes de frappe et d’orthographe. L’objectif est de rendre un texte sans aucune erreur pour montrer votre rigueur et votre professionnalisme.